Vous avez déjà 18 ans?

OUI no
NAVIGATION Témoignages

18/10/2014 Rétrospective Concours de Pipes

Rétrospective : Championnat d'Europe de pipes 2014
du 18 octobre 2014 à l'occasion du 3e anniversaire du Palast

Record de piste de cent kilomètres et vents d'enfer au FKK-Palast

Samedi dernier, le FKK-Palast de Fribourg a fait parler de lui grâce à une compétition record digne de tous les superlatifs : la météo exceptionnelle de ce mois d'octobre a permis à ce troisième championnat international de pipes d'atteindre des sommets ! Outre un record du nombre de filles et de visiteurs, l'occupation totale de la gigantesque terrasse et des jardins du Palast a créé une atmosphère tout simplement unique. Des pipes sous les palmiers et à la belle étoile, que demander de plus !

Cela doit être une question de passion : vallées humides, air frais des hauteurs, crevasses dangereuses - l'activité touristique a tourné à plein régime tout le weekend dans la Forêt-Noire sud-badoise. Pendant que les motards et les frelons bourdonnaient dans les montagnes, que les couples se faisaient la tête dans les camping-cars et que les tentes se dressaient dans les campings, le FKK-Palast fribourgeois a lui aussi eu droit à son été indien. Les locaux le savent : c'est la vallée de l'enfer ! 

« L'enfer, l'enfer ! » crient les uns tandis que les autres, en extase, se penchent en arrière et profitent d'une pipe céleste. Au FKK-Palast, à l'occasion du troisième anniversaire des saintes salles des plaisirs terrestres, était organisé pour la troisième fois le « Championnat d'Europe de pipes ». Et tout le monde est venu ! Allemands, Suisses, Français (naturellement), Italiens, Belges et Autrichiens - les invités du Palast se comptaient en centaines tandis que les pères aubergistes des établissements hôteliers alentour se frottaient les mains à la vue des lumières scintillantes et réchauffaient leurs âmes grâce à des problèmes de comptabilité presque jamais connus. 

Que s'est-il passé ? Alors que les chauds rayons de soleil estivaux et le mois d'octobre ne devraient se dorer la pilule qu'en Nouvelle-Zélande, la métropole de la Forêt-Noire de Fribourg a elle aussi été frappée de fortes chaleurs : pas moins de vingt pipeuses populaires et de cinquante hôtesses ont non seulement enjolivé le concours au FKK-Palast - elles s'y sont surtout généreusement agenouillées! 

À leur vue, même les pilotes les plus chevronnés ne pouvaient que lever le drapeau ; les forces centrifuges et la rotation terrestre ont fait le reste, tout devint comme l'on s'y attendait : volcanique ! La course s'est tenue entre 15h00 et 23h00, avec ses chicanes, ses courbes à la corde, ses arrêts aux stands et ses changements de gomme. Le niveau était élevé, le soir est brutalement tombé sur la course, la température est montée dans les tours et les stimulateurs cardiaques se sont mis à rougeoyer comme des étoiles filantes ! 

Tandis que les invités s'adonnaient gratuitement au va-et-vient naturel du piston, les vingt superbes cylindrées pouvaient sans discontinuer empocher des sommes très conséquentes. Vers 1h du matin, Bobby, le patron du Palast, posté non loin du buffet une nouvelle fois bien garni, a frappé l'Ecclestone chauffée à blanc et annoncé le classement : chacune des vingt concurrentes a reçu 1 000 Francs suisses en liquide. Sur la première marche du podium, Fabienne du FKK-Palast, a reçu 3 000 Francs supplémentaires ; la seconde place a offert 2 000 Francs à Jenny du Club FKK66 tandis que les 1 000 Francs de la troisième place ont récompensé Karina du FKK-Palast. 

Le décompte des points des places restantes a démontré bien que la course a été des plus serrée du début à la fin - la qualité était donc au rendez-vous et à grande échelle, ce qui n'a pas manqué de plaire aux managers en tourisme et chefs d'entreprise présents ainsi qu'à beaucoup d'autres. La météo radieuse avait elle-même tellement chauffé l'ambiance et les corps qu'il parait que même Thérèse ne s'est pas ennuyée en terrasse. Et comme l'a souligné un calcul mathématique savant : une course de piston moyenne de quinze centimètres multipliée par vingt participantes, le tout multiplié par le nombre de tours parcourus égale : plus de 100 kilomètres - c'est un nouveau record de piste !

Ce genre de records donne faim, et cela tombait donc bien que, dans la grande zone barbecue couverte avec cuisine extérieure, les cuisiniers du Palast aient cuisiné sans relâche d'innombrables cochons de lait et barons d'agneau afin d'approvisionner, depuis l'après-midi jusqu'à minuit, un aussi appétissant que délictueux buffet. Soirée et compétition, intérieur et extérieur, dedans et dehors - tout a été parfaitement soigné pour que chacun se souvienne avec émoi d'une fête à l'assistance record et extravagante à tous les points de vue. 

Cet événement exceptionnel en plein air a permis de battre tous les records de participation, si bien qu'il se pose désormais la question : que peut-on attendre désormais de l'Oktoberfest 2015 au palais des palais ? La réponse à cette question a été un jour prédite par le troubadour mondialement connu Bob Dylan : « The answer, my friend, is blowin' in the wind. » qui signifie en somme qu'il suffit d'attendre, un verre de mousseux à la main - et de faire passer le temps jusqu'au prochain championnat international de pipes au FKK-Palast de Fribourg.

Retour à l'aperçu
Diese Website nutzt Cookies, um bestmögliche Funktionalität bieten zu können. Erfahren Sie mehr in unsere Datenschutzerklärung.